Enfin Calme

Comment reconnaître une Crise d’Angoisse Grâce à ces 13 Symptomes


La crise d’angoisse ou « attaque de panique » est une réaction excessive qui survient habituellement suite à l’accumulation du stress et de l’anxiété.

Les symptômes d’une crise d’angoisse sont parfois impressionnants pour la personne qui en est victime ainsi que pour son entourage.

La crise est imprévisible et débute souvent sans raison particulière et de façon brutale. Si la crise survient durant la nuit, on parle de crise d’angoisse nocturne.

Elle se caractérise par des symptômes qui peuvent dans certains cas être terrifiants.

 

Voici la liste des 13 symptômes de la crise d’angoisse


Les symptomes physiques de la crise d’angoisse :

  • de la transpiration avec des bouffées de chaleur
  • une accélération du rythme cardiaque (palpitations)
  • des douleurs thoraciques ou abdominales
  • de la nausée ou des vomissements
  • une dilatation des pupilles
  • des tremblements des muscles
  • de l’engourdissement des membres (picotements)
  • des sensations de vertiges
  • une difficulté à respirer (sensation d’étouffer) avec parfois de l’hyperventilation

Les symptomes psychologiques de la crise d’angoisse :

  • un sentiment de perte totale de contrôle de soi (tête « vide »)
  • une impression de mort imminente (évanouissement possible)
  • peurs intense sans explication
  • un sentiment de terreur (peur intense) et d’insécurité (envie de fuir)

Les symptômes liés à la crise d’angoisse peuvent durer quelques minutes seulement mais ils peuvent aussi se prolonger pendant plusieurs heures.

Ces symptomes font parfois penser à la crise cardiaque.

La répétition des crises d’angoisse peut conduire à des troubles tels que les phobies (agoraphobie), l’anxiété chronique et généralisée (peur d’avoir une nouvelle attaque de panique) ou à la dépression nerveuse.

Il est important donc de soigner la crise d’angoisse le plus tôt possible pour réduire la fréquence des crises et la gravité des symptômes. Et pour ne pas tomber dans le cercle vicieux car une crise d’angoisse aggrave le niveau angoissé de la personne qui favorise les nouvelles crises de panique.

 

Comment éviter l’apparition du symptôme de la crise d’angoisse ?


Dans tous les cas, les techniques de relaxation sont efficaces (respiration abdominale, relaxation musculaire, sophrologie, yoga…) mais n’agissent pas sur le fond du problème.

Nous vous proposons un programme spécifique et inédit pour traiter les crises d’angoisse en traitement de fond. Il s’agit du programme « Enfin Calme » qui vous aidera à reprogrammer votre subconscient pour éviter d’avoir de nouvelles crises d’angoisse à l’avenir.

Les offirmations ont une action à la source du problème en programmant positivement le subconscient pour commencer une nouvelle vie sans tous les symptômes liés à la crise d’angoisse. Concrètement, les offirmations vont commencer par lever les blocages et ensuite vous donner les nouveaux schémas de pensées qui provoqueront à leur tour de nouveaux réflexes qui feront que vous n’aurez plus à souffrir de crises d’angoisse.


read more

Crise d’Angoisse : Les 6 Causes Principales

Enfin Calme

Découvrez les 6 principales causes de la crise d’angoisse


Comme vous le savez sûrement, la crise d’angoisse ne vient pas toute seule…

Dans cet article, je vais vous expliquer ce qui se cache derrière les crises d’angoisse.

Crise d'Angoisse : Les 6 Causes Principales

Les Causes de la Crise d’Angoisse

S’il est vrai que le mécanisme n’est pas encore bien connu, le stress semble jouer une rôle important dans la survenue des crises d’angoisse.

Tout se passe comme si les personnes angoissées réagissent de façon inappropriée ou excessive face au stress…

 

Mais plusieurs facteurs interviennent et sont à prendre en compte :


1. Voici une première explication à vos crises d’angoisse : la fatigue

Vous pourriez être fatigué physiquement ou moralement.

La fatigue peut être due à un manque de sommeil simplement parce que vous ne dormez pas assez.

Mais la fatigue arrive aussi lorsqu’on dépense trop d’énergie physique ou psychique (suite à une maladie ou un stress par exemple)

Il est bien connu que l’accumulation de stress favorise la fatigue.

A force d’accumuler le stress, on devient pessimiste et irritable, on s’inquiète et on panique beaucoup plus facilement.

 

2. Voici une deuxième explication à vos crises d’angoisse : les soucis

Vous pourriez accumuler les problèmes personnels à la maison ou professionnels au travail.

Comme la fatigue, les soucis vous mettent de mauvaise humeur et vous rendent plus irritable. Si vous les laissez s’accumuler sans parvenir à les éliminer, vous finissez avec des idées noires et vous vous épuisez moralement (risquant le burn-out et la dépression)

Le cumul des soucis peut aussi vous conduire vers un état anxieux ou d’anxiété généralisée.

 

3. Voici une troisième explication à vos crises d’angoisse : les relations

Sans le vouloir, vous pourriez être entouré de personnes « négatives » ou « toxiques ». Des gens difficiles qui ont une mauvaise influence sur votre mental (comme une mère castratrice).

Ce sera le cas en particulier avec les personnes plaintives, les pessimistes, les défaitistes, les manipulateurs ou encore les « victimes éternelles » qui peuvent vous pourrir la vie.

 

4. Voici une quatrième raison à votre crise d’angoisse : l’alimentation

Sans vous en rendre compte, vous pourriez avoir pris de mauvaises habitudes alimentaires qui vous privent de votre énergie et qui favorisent la fatigue et les crises d’angoisse.

Par exemple, si vous mangez trop sucré, si vous ne mangez pas assez de fruits et légumes ou encore si vous buvez trop de café ou trop d’alcool, vous augmentez le risque de faire une crise d’angoisse.

 

5. Voici une cinquième explication possible à vos crises d’angoisse : les médicaments

Certains traitements médicamenteux peuvent favoriser la crise d’angoisse.

Si vous êtes angoissé et que vous prenez des médicaments, vérifiez avec l’aide de votre médecin si ce ne sont pas les traitements qui sont responsables de vos crises d’angoisse.

 

6. Voici une sixième explication possible à vos crises d’angoisse : les troubles psychologiques

Certains troubles ou désordres psychologiques peuvent conduire à développer une crise d’angoisse. C’est par exemple le cas du stress post-traumatique (accidents, décès, séparation, attentat, catastrophe naturelle, expériences qui ont marqué l’enfance…), des phobies comme la phobie sociale, de l’état d’anxiété généralisée ou encore de la dépression nerveuse.

Dans tous les cas, il faut absolument consulter un médecin en cas de crises d’angoisse qui se répètent.

 

Que faire en cas de crise d’angoisse pour retrouver le calme ?


Beaucoup trop de gens angoissés ne savent pas comment gérer leur stress et leur anxiété.

Ne prenez pas les symptômes de l’angoisse à la légère. Si vous voulez apprendre à vous relaxer, je vous propose de jeter un coup d’oeil à ces trois articles :

3 méthodes pour soigner les crises d’angoisse nocturnes

3 remèdes anxiolytiques 100% naturels pour soigner les angoisses

Comment gérer une crise d’angoisse avec la respiration

Il est un fait certain que notre manière de penser lorsque nous sommes aux prises avec certains situations peut jouer un rôle important dans l’apparition d’une crise d’angoisse.

Comme le disait Montaigne : « les hommes sont tourmentés par les opinions qu’ils ont des choses, non par les choses elles-mêmes… »

Ce sont les pensées angoissantes que nous abritons qui nous stressent, bien plus que la réalité objective du monde extérieur. De surcroît, conformément aux fameuses lois de l’attraction, nos pensées angoissées attirent vers nous des situations qui les justifient !

Ainsi, plus nous sommes stressé et plus nous découvrons que nous avions de bonnes raisons de l’être…

La solution consiste simplement à CHANGER NOS PENSÉES et notre « dialogue intérieur ».

Lisez ceci, vous allez découvrir comment programmer vos pensées pour garder votre calme en toutes circonstances, quoi qu’il vous arrive.


read more

Enfin Calme

Voici une bonne nouvelle pour les hommes et les femmes qui souffrent d’angoisse nocturne


L’angoisse nocturne ou attaque de panique nocturne se manifeste par un réveil brutal la nuit.

Cette angoisse de la nuit s’accompagne des symptômes physiques suivants :

  • douleurs ou oppression du thorax avec sensation d’étouffement
  • accélération du rythme cardiaque
  • bouffées de chaleurs et transpiration abondante
  • tremblements
  • nausées, vomissements

Et à ces désordres physiques, s’ajoutent des troubles psychologiques :

  • peur et crise de panique la nuit
  • impression de mort imminente

A la longue, les personnes qui souffrent d’angoisses nocturnes finissent par angoisser rien qu’à l’idée d’aller dormir de peur de ne pas pouvoir s’endormir…

 

Quels sont les causes de ces crises d’angoisses durant le sommeil ?


Le stress et un état anxieux sont deux facteurs qui favorisent l’angoisse la nuit.

La consommation de café ou d’alcool peut également favoriser l’apparition de ces angoisses durant la nuit.

Mais des causes « organiques » peuvent aussi être la cause à l’angoisse nocturne chez l’adulte.

Par exemple, les reflux gastriques durant le sommeil ou le syndrome de l’apnée du sommeil peuvent chez certaines personnes, provoquer un réveil brutal avec crise d’angoisse nocturne.

 

Comment soigner les angoisses nocturnes ?


Je vous propose 3 méthodes qui fonctionnent très bien pour venir à bout des angoisses durant la nuit :

 

1. La première méthode vise à vous débarrasser de toutes les angoisses de la journée.

Vous devez lâcher prise sur vos problèmes et soucis quotidiens pour éviter qu’ils s’accumulent et engendre du stress et de l’anxiété.

Il y a une méthode extrêmement simple et très efficace pour opérer cette « vidange » de votre esprit :

C’est l’écriture.

Écrivez spontanément sur papier tout ce qui vous vient à l’esprit à propos de la journée qui s’est écoulée. Continuez à écrire jusqu’à vider complètement votre esprit. Ne vous relisez pas et jeter la feuille à la fin de l’exercice.

 

2. La deuxième méthode vise à vous oxygéner et vous relaxer au maximum.

Vous l’avez compris, il s’agit de la respiration.

Mais pas n’importe laquelle. La respiration abdominale qui n’est pas notre mode de respiration habituel.

La respiration abdominale est l’arme la plus précieuse pour ne pas stresser.

Cette respiration procure une sensation de détente immédiate et apporte un meilleur contrôle de soi.

Voici comment pratiquer la respiration anti-stress :

  •  A l’inspiration, la coupole que forme le diaphragme s’abaisse et pousse les organes et les muscles du ventre vers le bas. Si votre ventre est détendu, il se gonfle sous l’effet de l’inspiration.
  •  A l’expiration, au contraire, le diaphragme s’élève et le ventre devient plat (il se dégonfle). Tout ce travail s’effectue sans effort, harmonieusement.

Ne forcez jamais, recherchez plutôt la détente et le plaisir en respirant. Vous sentirez très vite les bienfaits de la respiration abdominale sur vos angoisses nocturnes.

Respirez calmement et avec le ventre, cela vous aidera à contrôler toutes vos émotions.

 

3. La troisième méthode vise à programmer votre esprit pour ne plus jamais angoisser.

En changeant votre manière de penser, vous allez automatiquement vous libérer de vos crises d’angoisses nocturnes.

La plupart du temps, vous allez essayer de vous convaincre que la nuit va bien se passer… mais vous allez vite vous rendre compte que cette façon est insuffisante pour lutter contre l’angoisse nocturne chez l’adulte.

La volonté ne suffit pas !

Vous pouvez aussi prendre des médicaments pour soigner les angoisses ou l’insomnie mais là aussi, vous constaterez bien vite que ce n’est pas la meilleure solution. Et si vous n’agissez pas pour supprimer la peur et l’angoisse, vous risquez tôt ou tard d’avoir des phobies, de l’anxiété chronique ou même carrément de la dépression nerveuse.

La meilleure solution est de programmer votre subconscient avec des offirmations positives. Sorte d’auto-suggestion.

Chaque soir, écoutez tranquillement un enregistrement audio du programme « Enfin Calme ».

Puis allez vous coucher.

Si vous n’arrivez pas à dormir ou si vous vous réveillez, écoutez un deuxième ou un troisième enregistrement. Jusqu’à vous endormir calmement.

Continuez à écouter les « offirmations » jusqu’à la disparition complète de vos angoisses nocturnes. C’est aussi simple que cela.

Vous obtiendrez les mêmes résultats spectaculaires que tous ceux qui écoutent déjà les offirmations.

Voici les 12 audios du programme Enfin Calme.

PS. Si malgré tout vous continuez à faire face à des crises d’angoisse la nuit, je vous recommande vivement de consulter pour un avis médical. En effet, vos symptômes pourraient se confondre avec des problèmes à l’estomac, ou cœur ou aux poumons. Votre médecin devra rechercher les causes organiques à vos crises nocturnes.


read more

Enfin Calme

Comment soigner les crises d’angoisse nocturnes de l’adulte ?


Si vous souffrez d’angoisses nocturnes, vos nuits sont certainement un cauchemar et vos journées sont également difficiles à cause de la fatigue accumulée.

Pour faire le bon diagnostic, regardez ici les 13 symptômes caractéristiques de la crise d’angoisse la nuit. Vous verrez que les symptômes de cette peur intense peuvent être violents jusqu’à la perte totale de contrôle de soi et l’impression de mourir.

En priorité, vous pouvez consulter un médecin, celui-ci vous prescrira des médicaments pour calmer les symptômes qui surviennent en cas de crise de panique nocturne. Cependant, les médicaments n’agiront pas sur le fond du problème (l’état anxieux et d’angoisse). Le risque est aussi de devenir dépendant des médicaments au point de ne plus pouvoir vous en passer pour faire de bonnes nuits.

 

Dans cet article, je vous propose deux solutions simples et efficaces pour surmonter les angoisses nocturnes


1. La première solution pour éviter la crise d’angoisse la nuit.

Cette solution consiste à « faire sortir » vos angoisses à l’extérieur de vous.

Durant la journée, vous accumulez pas mal de stress et vous vous faites du souci qu’il faut évacuer AVANT d’aller dormir. Vous devez « faire le vide » et prendre du recul par rapport à vos problèmes de la journée.

Le moyen le plus efficace de réaliser cette vidange de stress, c’est l’écriture.

Avant d’aller vous coucher, vous allez prendre un feuille de papier et écrire tout ce qui vous vient à l’esprit. Le but est d’écrire tout ce qui passe par la tête, sans vous arrêter, sans réfléchir et sans vous relire. Lorsque vous n’avez plus rien à écrire, jetez la feuille ou déchirez-la puis allez vous endormir.

Si vous vous réveillez pendant la nuit, faites le même exercice. Levez-vous, isolez-vous et écrivez toutes vos pensées avant de retourner vous coucher. Tant que vous ne dormirez pas, tant que vous n’aurez pas un sommeil réparateur, refaites le même exercice.

Il se peut toutefois que l’écriture ne soit pas votre tasse de thé. Dans ce cas, la deuxième solution sera sans doute celle que vous choisirez.

 

2. La deuxième solution pour échapper à la crise d’angoisse nocturne.

Si vous êtes « auditif », c’est la méthode que je vous recommande. Cette solution peut révolutionner votre état mental si vous êtes de nature anxieuse ou angoissée.

Cette solution consiste à vous convaincre que vous êtes calme, tranquille et que vous allez bien dormir. Pour vous convaincre et obtenir un meilleur contrôle de soi, vous devez simplement agir sur le cerveau subconscient en vous répétant des phrases positives et apaisantes (c’est de l’autosuggestion) un peu comme celles que l’on retrouve dans la méthode de Émile Coué : « de jour en jour, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux… »

Sauf que c’est beaucoup mieux avec les offirmations qui sont de petites questions puissantes. Ces questions en « pourquoi » et en « nous » sont une véritable amélioration de la méthode Coué.

En écoutant régulièrement des offirmations avant d’aller vous coucher, vous garderez votre calme et vous passerez des nuits tranquilles.

En plus d’écouter les offirmations, je vous suggère de pratiquer une activité physique de façon régulière. Le sport va vous détendre et vous aider à éliminer le stress (comme l’écriture).

 

Que faire immédiatement lorsque vous êtes confronté à une crise d’angoisse durant la nuit ?


En situation aigüe de stress, lorsque vous faites face à une attaque de panique nocturne, vous pouvez pratiquer une technique de relaxation toute simple : la respiration abdominale. La respiration profonde par le ventre procure une sensation de détente immédiate et apporte un meilleur contrôle de soi.

Aussi, au tout début d’une crise d’angoisse nocturne, je vous recommande d’écouter un MP3 à base d’offirmations du programme « enfin calme ». Ceci aura pour effet de couper court aux premières sensations angoissantes et cela vous évitera de tomber dans le cercle vicieux qui mène à la véritable attaque de panique.

Si vous appliquez cet programme audio et que malgré tout, vous avez toujours des crises d’angoisse la nuit, alors je vous recommande vivement de consulter un médecin. En effet, vos angoisses nocturnes pourraient être liées à des problèmes gastriques (reflux), cardiaques ou pulmonaires comme l’apnée du sommeil. Le médecin pourra peut-être trouver une cause organique à votre crise de panique la nuit.

Dans tous les cas, si vous ne soignez pas vos angoisses de la nuit, vous risquez à terme de faire de l’anxiété généralisée (vous serez dans un état de peur et d’angoisse en permanence).

Lisez aussi ceci : Crise d’Angoisse Nocturne : 3 Méthodes Qui Fonctionnent


read more

Enfin Calme

Les 3 erreurs à ne pas commettre pour calmer une crise d’angoisse – et ne pas aggraver la situation !


Il vous est certainement arrivé de vous dire après une crise d’angoisse : « ce n’est pas ainsi que j’aurais dû gérer ma crise de panique… »

Alors on peut dire que vous avez de la chance car dans cet article, je vais vous donner les 3 plus grosses erreurs à éviter quand on veut surmonter ses angoisses.

 

Voici les 3 erreurs que vous devez absolument éviter pour calmer et vaincre ses angoisses


1. La première erreur serait de croire que vous avez une maladie mentale

Non, vous n’êtes pas malade !

Si vous angoissez, si vous faites des crises de panique, ce n’est pas parce que vous êtes malade mais simplement que votre cerveau est incorrectement programmé. En fait, vous êtes programmé pour vous stresser exagérément et inutilement…

Par conséquent, vous ne pouvez pas calmer une crise d’angoisse autrement qu’en agissant à la source de l’anxiété c’est-à-dire sur votre cerveau et plus particulièrement votre « subconscient ».

En effet, la source de vos angoisses ne se trouve nulle part ailleurs qu’au niveau de votre cerveau inconscient. En agissant précisément sur le subconscient, vous avez la garantie de pouvoir supprimer définitivement vos crises d’angoisse (les médicaments ne feront pas cela).

Vous connaissez sans doute l’hypnose comme technique pour agir sur les pensées inconscientes. Je vous propose de découvrir le programme à base d’offirmations qui est aussi efficace que l’hypnose mais beaucoup plus facile à mettre en application (je vous en reparle un peu plus bas).

 

2. La deuxième erreur serait de vous mettre dans la peau d’une victime et ainsi entretenir des pensées angoissantes.

Si vous avez pris l’habitude de parler constamment de vos angoisses, de vous en plaindre autour de vous ou d’y penser souvent alors vous entrez dans un cercle vicieux où vous ne faites qu’entretenir et renforcer vos émotions négatives vers un état de plus en plus angoissé. Du coup, vous réduisez fortement vos chances de supprimer les angoisses.

Prenez plutôt l’habitude de vivre comme si vous n’étiez pas angoissé ! Même si votre souffrance est réelle, ne vous installez pas dans la peau d’une victime… au lieu de calmer vos angoisses, vous iriez vers un état d’anxiété chronique soit le contraire de ce que vous recherchez !

 

3. La troisième erreur serait de croire que le temps va arranger les choses et que les autres vont vous aider à calmer vos crises d’angoisse.

Le temps n’arrange rien et personne ne peut vraiment vous aider.

Alors comment lutter contre l’angoisse ? Comment arrêter d’angoisser une bonne fois pour toute ?

La solution pour vaincre ses angoisses c’est de se prendre en charge soi-même et sans tarder.

Plus le temps passe à ne rien faire et plus vous devenez prisonnier de vos angoisses (et plus il sera difficile et compliqué de gérer une crise d’angoisse).

Avec les « offirmations », vous avez une arme redoutable pour calmer vos angoisses sans l’aide de personne, sans recourir aux médicaments et sans avoir l’impression d’être pris pour une personne « malade ».

Les offirmations sont des questions toutes simples, qui n’ont l’air de rien et pourtant qui ont le pouvoir de reprogrammer votre subconscient avec des pensées de calme et de sérénité (tout en chassant les pensées de la peur et de l’angoisse).

Écoutez le programme à base d’offirmations pendant 30 jours, vous serez surpris de voir avec quelle facilité et quelle rapidité vous allez être capable de gérer vos crises d’angoisse.

Enfin Calme est une méthode 100% naturelle et très simple à suivre. Il suffit d’écouter les enregistrements audios avec des sons de la nature, des musiques planantes et des musiques spécialement conçues pour influencer positivement le subconscient.


read more

Enfin Calme

Un des meilleurs moyens comment gérer une grosse crise d’angoisse est de pratiquer un exercice de respiration


Vous êtes peut-être en train de vous dire que ce serait trop beau pour être vrai si vous pouviez gérer une crise d’angoisse rien qu’en respirant…

Cela peut sembler simpliste, mais c’est pourtant l’un des moyens les plus efficaces de surmonter ses angoisses.

 

Comment Gérer une Crise d'Angoisse

Comment Gérer une Crise d’Angoisse

Dans cet article, je vais vous faire part d’une technique simple et rapide pour gérer sa crise d’angoisse. Elle vous permettra de moins stresser, garder votre calme en toutes circonstances et avoir une bonne maîtrise de soi. Vous saurez même comment gérer une crise d’angoisse en voiture…

Comme vous le savez, parmi les symptômes de la crise d’angoisse il y a une difficulté à respirer avec « hyperventilation » et sensation d’étouffement. Il y a aussi l’accélération du rythme cardiaque avec des palpitations.

Il est un fait connu que lorsque nous sommes stressé, angoissé ou paniqué, nous avons tendance à mal respirer et parfois nous bloquons notre respiration.

En fait, plus nous sommes stressé et moins nous respirons. C’est un cercle vicieux car moins nous respirons plus nous stressons !

L’idée est qu’en respirant mieux, vous allez ralentir votre rythme cardiaque et vous détendre. Après quelques minutes seulement, la crise d’angoisse se dissipe.

C’est pourquoi l’un des meilleurs moyens de gérer une crise d’anxiété est de pratiquer un exercice de respiration.

Habituellement, nous respirons sans y penser et de façon totalement inconsciente mais si nous le voulons, nous pouvons contrôler consciemment notre respiration.

Si vous pratiquez les techniques de la respiration abdominale, vous saurez forcément comment gérer une crise d’angoisse.

 

Quels sont les bienfaits de la respiration abdominale ?


La respiration abdominale va vous procurer une sensation de détente immédiate (état de relaxation totale)

Mais ce n’est pas tout…

La respiration ventrale va également vous permettre d’oxygéner votre esprit pour le faire mieux fonctionner.

Cette respiration va vous donner un meilleur contrôle de soi.

Si vous savez respirer avec le ventre, vous savez comment ne pas stresser et comment ne plus faire de crise d’angoisse.

Respirer avec le ventre permet de mieux contrôler ses émotions comme la peur, la colère, le trac, l’anxiété,…

La respiration abdominale va aussi faciliter l’évacuation des toxiques et permettre d’atteindre de meilleures performances physiques.

Enfin, la bonne respiration va améliorer votre confiance en vous.

 

Comment gérer sa respiration pour ne plus faire de crise d’angoisse ?


La technique de respiration abdominale est très simple à mettre en œuvre.

En quelques minutes seulement, vous êtes détendu et vous ressentez un profond bien-être.

Voici comment calmer les angoisses avec la respiration :

1. Choisissez une position confortable assis ou couché sur le dos, fermez les yeux et relâchez-vous complètement (en particulier vos muscles abdominaux).

2. Portez votre attention uniquement sur votre façon de respirer :

A l’inspiration, la coupole de votre diaphragme doit s’abaisser et pousser les organes et les muscles du ventre vers le bas. Votre ventre sera détendu et se gonflera sous l’effet de l’inspiration.

A l’expiration, au contraire, le diaphragme s’élève et le ventre se dégonfle. Tout ce travail s’effectue sans effort, de façon harmonieuse.

Cette façon de respirer en faisant jouer le diaphragme dans le fond des poumons permet au système nerveux « parasympathique » de dominer le système nerveux « sympathique » ce qui entraîne un relâchement de toutes les tensions du corps (dont la baisse du rythme cardiaque).

Image de prévisualisation YouTube

 

Petites recommandations pour bien gérer ses angoisses avec la respiration ventrale


  • Entrainez-vous à la respiration abdominale quand tout est calme en dehors des périodes de stress et à distance des crises d’angoisses.
  • Pratiquez la respiration ventrale dès que vous en avez l’occasion : en marchant, dans une file d’attente, dans l’attente d’un rendez-vous, dans votre voiture, le soir dans votre lit juste avant de vous endormir, etc.

  • Ne forcez pas, recherchez simplement la relaxation, la détente. Prenez du plaisir en respirant profondément, cest la meilleure façon de gérer une crise d’angoisse.

  • Si au début, la technique de respiration abdominale vous donne quelques étourdissements, revenez quelques instants à une respiration plus naturelle.
  • Fixez toujours votre attention sur les va-et-vient de votre respiration. C’est le bon moyen de focaliser votre mental sur l’instant présent et non sur la crise d’angoisse que vous subissez.
  • Lorsque vous faites vos séances de relaxation, écoutez en même temps le programme audio « Enfin Calme ».

Écoutez dès maintenant un petit extrait en cliquant ici.


read more


Pin It on Pinterest