Comment vaincre une phobie comme la phobie du vide ? (acrophobie)

Enfin Calme

L’acrophobie, c’est quoi exactement ?


Voici la définition de l’acrophobie :

L’acrophobie est la phobie du vide c’est à dire la peur du vide ou la peur des hauteurs (altitude). Généralement, les individus « acrophobes » évitent les situations en hauteur et si malgré tout ils se retrouvent en hauteur, ils angoissent fortement et peuvent même présenter une véritable crise de panique.

Leur peur est démesurée et souvent, rien que d’imaginer la situation (ou voir d’autres personnes dans la situation) et les acrophobes deviennent hyper anxieux :

  • accélération du rythme cardiaque
  • tremblements
  • transpiration
  • paralysie temporaire
  • panique avec envie de redescendre…

Voici d’autres situations qui par définition peuvent provoquer chez certains une peur démesurée :

  • la peur des araignées : arachnophobie
  • la peur des espaces fermés : claustrophobie
  • la peur de l’eau : hydrophobie
  • la peur des lieux publics et de la foule : agoraphobie
  • la peur du cancer : cancérophobie

Il ne faut pas confondre la peur et la phobie. Une phobie est une peur, mais toute peur n’est pas une phobie. On parle de phobie à partir du moment où il y a une sensation d’angoisse et d’anxiété qui conduit la personne à vouloir à tout prix éviter les situations qui lui font peur.

 

Comment soigner la peur du vide ? Quel traitement est efficace pour lutter contre l’acrophobie ?


Si vous avez peur de quelque chose, c’est tout simplement que vous avez « appris » cette peur. Avec le temps, petit à petit, vous avez renforcé cette peur jusqu’à ce qu’elle devienne une véritable phobie pouvant conduire à des attaques de panique.

S’il est vrai qu’éviter les hauteurs apporte un soulagement immédiat, ce n’est certainement pas la solution pour vaincre la peur du vide une bonne fois pour toute.

Pour soigner la peur du vide, il faudra tôt ou tard vous confronter au vide progressivement mais de plus en plus sûrement. Cette exposition progressive va réduire les émotions liées à la peur et jusque sa disparition complète.

Mais avant de vous rapprocher du vide, il est indispensable de soigner votre tempérament anxieux.

Comme pour calmer une crise d’angoisse, vous pouvez recourir à l’hypnose.

En effet, la source de vos peurs se trouve dans votre cerveau inconscient. Ainsi, c’est en agissant précisément sur le subconscient que vous pouvez supprimer définitivement votre phobie du vide.

Je vous propose de découvrir une nouvelle méthode aussi efficace que l’hypnose mais beaucoup plus simple à mettre en application (et nettement moins chère).

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’écouter des « offirmations ».

Comme l’hypnose, le programme d’offirmations s’attaque directement à la source psychologique de l’acrophobie.

Comment est-ce possible ?

Les offirmations sont des questions en « pourquoi ? » qui ont le redoutable pouvoir de reprogrammer positivement le subconscient.

 

Voici ce que vous allez obtenir en écoutant les offirmations pour vaincre sa peur du vide :


  • vous ne paniquez plus, ne vous affolez plus jamais en présence du vide mais vous ressentez plutôt un sentiment de quiétude
  • vous faites preuve d’un très grand sang-froid dans toutes les situations même les plus périlleuses
  • vous gardez votre calme en toutes circonstances, quoi qu’il arrive
  • vous êtes de plus en plus calme, serein et détendu en altitude
  • vous sentez le sol solide et rassurant sous vos pieds
  • vous êtes capable de respirer lentement et calmement
  • vos muscles se relaxent et votre esprit s’apaise
  • vous acceptez le vide
  • vous gardez toujours votre équilibre et votre aplomb
  • vous savez faire redescendre l’angoisse dès qu’elle monte
  • vous êtes maître de vous-même (rester zen et dans le contrôle de vos émotions)
  • vous aurez de plus en plus de self contrôle
  • vous triomphez de l’angoisse et de la phobie du vide
  • et beaucoup plus…

Plus vous tardez avant de soigner la peur du vide et plus il sera long et difficile de s’en débarrasser.

Le calme vous donnera un sérieux avantage sur le vide !

Enfin CalmePS. Si malgré tout vous continuez à ressentir des angoisses ou un sentiment de panique face au vide, je vous recommande de consulter un médecin ORL. En effet, vos symptômes pourraient être dû à une défaillance au niveau de l’oreille interne (déséquilibre). Bien entendu, dans ce cas, le traitement sera différent.



Pin It on Pinterest

Share This